L'association entrePOTE

Bonjour,
 
Je vous fais passer le visuel de l'atelier que je propose à partir du mois d'octobre au local.
 
Prochain atelier : mardi 6 octobre au local d'Entrepote à 14 H

J'ai pas mal de matériel à mettre à dispo, toutefois vous pouvez apporter pinces, ciseaux, colles, plumes, fil de coton, laine, lierre, perles, etc...
Pour plus d'info, vous pouvez m'appeler !
 
Alexia : 07 81 63 47 07

à bientôt
Alexia
 
Bonjour,
 
L’atelier “ pain sans gluten “, reporté depuis juin du fait de la canicule, a été fixé au mardi 22 septembre.
 
Comment faire soi-même du pain sans gluten de manière simple et (assez) rapide, sans pétrissage, sans appareil spécial, juste un moule et un four.
Apporter 250 g sarrasin + 250 g d’une autre farine sans gluten (riz, châtaigne, millet...) + 1 moule à cake (ou 2) de taille suffisante pour pouvoir réaliser soi-même un pain d’environ 700 g.
Mardi 22 septembre de 15 H à 18 H au local d’Entrepote.
Animation : André Collonge
Merci de vous signaler auprès de Nadia.
Spectateurs acceptés.
 
Cordialement
 
André

 

Bonjour,
 
Nous accueillons Antoine à l'armonica et Etienne guitare chant, pop rock.
 
PAF au chapeau
Entrée non adhérent carte invité à 1 euro, venez nombreux et n'hésitez pas à inviter vos amis !
 
N'oubliez pas de réserver pour les assietes de tapas.
 
A bientôt

Bonjour,

Jeudi nous accueillons Ludovic Pirazzoli Intervenant conférence Alternatiba au local d'Entrepote à 18 heures pour une conférence

"Sauver l’humanité à défaut de sauver la planète" .

PAF : Au chapeau

Restauration : Soupe préparée par Nadia

Entrée pour les non adhérents : carte invitée 1 euro

A jeudi

Ludovic Pirazzoli

Originaire de l’île de La Réunion, où il était animateur radio & TV pour le service public, il a décidé de laisser son confort derrière lui défendant l’idée de vivre plus simplement pour que tous puissent simplement vivre.

Après de nombreux voyages consacrés tant à constater l’étendue de la «catastrophe» qu’à rencontrer ceux qui vivent déjà dans un monde réinventé, il travaille maintenant à la création d’un lieu de vie exemplaire et aux intérêts collectifs en Argentine, synthèse de tous les lieux alternatifs visités durant les 5 dernières années.

En France, il continue de se mobiliser via les réseaux sociaux notamment avec le groupe «R épublik Utopik, le parti de ceux qui n’en ont pas» et via les médias où il tente d’user de son statut d’animateur pour voir apparaitre des programmes engagés, non anxiogènes, non accusateurs, et propres à éveiller les consciences et éduquer à une forme de vie plus respectueuse de l’homme et de son environnement.

Sauver lhumanité à défaut de sauver la planète

Ludovic Pirazzoli entâme pour la première fois une tournée avec sa conférence au titre provocateur et intervient dans le cadre des villages Alternatiba.

Voici ce qui sest passé au village Alternatiba Marseille le 27 juin 2015 au Dar Lamifa :

Tel un guide pratique pour les non convaincus, le discours de Ludovic ouvre le débat et réconcilie les esprits autour de ce qu’on appelle l’Ecologie humaine. Fruit d’une réflexion personnelle, Ludovic nous raconte l’Histoire de l’Humanité dans un déroulé pragmatique et unique, en posture d’un comédien sur les planches et avec le sens de la formule. Appuyé d’un powerpoint décalé et avec beaucoup de recul, son angle didactique nous fait revenir aux “origines du mal”, d’où sommesnous partis ; et nous tient en haleine quant aux conclusions assemblées. Cette longueur d’avance, sur un ton humoristique et léger, nous permet en quelque sorte de rester lucide sur le sort qui nous est dépeint et de terminer en apothéose avec un “comment se sauver de tout ce merdier”, qui nous réconcilie avec nousmême et embrasse dans un tout, nos vies et nos espoirs ainsi relancés.

Un véritable voyage dans le temps qui redonne du sens à nos actions et nous rappelle l’importance de la tolérance, du don de soi et de la patience. On ressort de cet oral aussi épuisé que l’orateur, et pourtant avec un fort désir de continuer le débat, et de se mettre en action collectivement.

Bonjour,

Jeudi nous accueillons Ludovic Pirazzoli Intervenant conférence Alternatiba au local d'Entrepote à 18 heures pour une conférence

"Sauver l’humanité à défaut de sauver la planète" .

PAF : Au chapeau

Restauration : Soupe préparée par Nadia

Entrée pour les non adhérents : carte invitée 1 euro

A jeudi

Ludovic Pirazzoli

Originaire de l’île de La Réunion, où il était animateur radio & TV pour le service public, il a décidé de laisser son confort derrière lui défendant l’idée de vivre plus simplement pour que tous puissent simplement vivre.

Après de nombreux voyages consacrés tant à constater l’étendue de la «catastrophe» qu’à rencontrer ceux qui vivent déjà dans un monde réinventé, il travaille maintenant à la création d’un lieu de vie exemplaire et aux intérêts collectifs en Argentine, synthèse de tous les lieux alternatifs visités durant les 5 dernières années.

En France, il continue de se mobiliser via les réseaux sociaux notamment avec le groupe «R épublik Utopik, le parti de ceux qui n’en ont pas» et via les médias où il tente d’user de son statut d’animateur pour voir apparaitre des programmes engagés, non anxiogènes, non accusateurs, et propres à éveiller les consciences et éduquer à une forme de vie plus respectueuse de l’homme et de son environnement.

Sauver lhumanité à défaut de sauver la planète

Ludovic Pirazzoli entâme pour la première fois une tournée avec sa conférence au titre provocateur et intervient dans le cadre des villages Alternatiba.

Voici ce qui sest passé au village Alternatiba Marseille le 27 juin 2015 au Dar Lamifa :

Tel un guide pratique pour les non convaincus, le discours de Ludovic ouvre le débat et réconcilie les esprits autour de ce qu’on appelle l’Ecologie humaine. Fruit d’une réflexion personnelle, Ludovic nous raconte l’Histoire de l’Humanité dans un déroulé pragmatique et unique, en posture d’un comédien sur les planches et avec le sens de la formule. Appuyé d’un powerpoint décalé et avec beaucoup de recul, son angle didactique nous fait revenir aux “origines du mal”, d’où sommesnous partis ; et nous tient en haleine quant aux conclusions assemblées. Cette longueur d’avance, sur un ton humoristique et léger, nous permet en quelque sorte de rester lucide sur le sort qui nous est dépeint et de terminer en apothéose avec un “comment se sauver de tout ce merdier”, qui nous réconcilie avec nousmême et embrasse dans un tout, nos vies et nos espoirs ainsi relancés.

Un véritable voyage dans le temps qui redonne du sens à nos actions et nous rappelle l’importance de la tolérance, du don de soi et de la patience. On ressort de cet oral aussi épuisé que l’orateur, et pourtant avec un fort désir de continuer le débat, et de se mettre en action collectivement.

Sous-catégories